WHEDONVERSE : TALES OF BUFFY

Forum de discussion sur l'univers de Joss Whedon
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: Archives temporaires :: HORS SUNNYDALE :: Flashback :: Spécial saison 6 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Awakening { Sacha }

avatar
ÂGE : 36
ANNIVERSAIRE : 25/09/1981
DATE D'INSCRIPTION : 01/09/2011
MESSAGES : 330
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2012, 10:02 pm
THE AWAKENING
Sacha A. Romaninoff & Cypriän Shaïn




    « Tu vas rester planté là combien de temps ? Je n'aime pas du tout le fait qu'un vieux fantôme grognon me mate lorsque je fait un rituel de magie important. Tu ne peux pas... je sais pas moi... disons, retrouver la blanche lumière et traverser le looooong couloir ? Même que, si tu parviens à te perdre en chemin, ça m'irait parfaitement. »
    - Ne me parle pas sur ce ton, p'tit vaurien ! J'suis plus vieux que toi et j'suis chez moi ici ! C'est à toi de débarrasser le plancher ! Et puis tes bricoles de sorciers, ça attire tout plein de... de parasites ! Le mois dernier, j'ai fais collocation avec sœur volante !

    Bordel ! Mais qu'est-ce qu'il est casse-couilles quand il s'y met celui-là ! Pourquoi est-ce qu'il ne va pas hanter quelqu'un d'autre ?! Ça va quoi ! Combien de fois est-ce qu'il avait prit le temps de lui expliquer qu'il était raide mort et qu'il devait trouver la foutue lumière ? Mais il ne veut rien comprendre ! Il pense qu'il est encore en vie et que SA maison lui appartient ! Il lui a même fourni des preuves que cette maison ne lui appartient plus depuis belles lurettes ! Grmph... lentement, Cypriän dépose le récipient qu'il détient entre ses main sur la table de la cuisine et fige ses deux prunelles sur le fantôme du nom de Henry, qui hante sa maison depuis au moins un bon cent ans.

    « Premièrement, JE suis plus vieux que toi. Je dirais même que j'ai un bon deux siècles de plus que toi. Deuxièmement, cette maison t'appartenais à l'époque mais maintenant elle m'appartient. C'est moi qui paye l'hypothèque et les factures ! Troisièmement, mes bricoles n'ont rien à voir avec la présence de colocataires. Si un fantôme veut venir squatter chez moi, tu veux que j'y fasse quoi ?! Lui dire de revenir à l'Halloween prochain en lui offrant une poignée de sucettes ?! J'ai fais mieux avec toi et t'es encore là à me coller aux basques ! Quatrièmement, ce n'était pas soeur volante, c'était soeur Anabelle ! Et ELLE a rejoint la foutue lumière, ce que toi tu t'acharnes à ne PAS faire Henry ! »

    Il est insupportable, vraiment ! Naturellement et comme toujours, Henry bougonne et l'insulte. Le vampire le laisse faire, lasse d'essayer de le raisonner. Il finit par cesser de fulminer contre lui pour se pencher par dessus son épaule afin d'observer ce qu'il fait. Effectivement, c'est très énervant.

    - Qu'est-ce que tu fais ? D'la soupe maison ?
    « Non Henry, c'est pas de la soupe. Tu ne sais pas faire la différence entre de l'eau et du bouillon de poulet ? Tsss... je consacre un pendentif, voilà ce que je fais. »
    - Ah... et ça sert à quoi d'le faire ?

    Cypriän soupire, ce qui signifie clairement qu'il en a marre de ses questions. Il n'est seulement pas patient pour supporter ses remarques stupides en ce moment.

    « Parce que je compte l’ensorceler ensuite. Avant, je le purifie, ensuite je l'ensorcelle. Toi comprendre moi ? »
    - Non, moi pas comprendre ! Pourquoi est-ce que tu fais un truc pareille ? Et tu l'ensorcelle pour quoi faire ? La drague, ça marche plus pour toi ? Bah j'comprend ! T'as l'air d'un mort !
    « Tu faisais quoi lorsque tu étais en vie ? T'étais clown dans un cirque ? Parce que franchement, ton humour est au top... de la connerie ! Je te l'ai déjà dit : je suis un vampire. Je suis un mort-vivant. Donc, oui, c'est possible que j'ai l'air d'un mort ! Si je souhaite ensorceler ce pendentif, c'est pour une bonne cause. Ce sera une sorte de... de bouclier contre la magie. La personne qui le portera ne pourra en aucun cas être atteint par les sortilèges et envoûtements provenant d'une source quelconque ou d'une personne. Je ne sais pas si ça marchera... c'est la première fois que j'essaye ce genre de rituel. Et puisque tu me déranges, possible que j'ai oublié une étape, tu vois ! »
    - Tu comptes te faire attaquer bientôt par Merlin ?
    « J'en sais rien, en réalité... un mauvais pressentiment. C'est une nuit de pleine lune et les gens sont dingues quand c'est le cas alors... bah même quand ce n'est pas le cas mais bon, admettons que c'est pire... ne me regarde pas comme ça ! Je suis sérieux ! Tu savais que les nuits de pleine lune c'est le moment idéal pour faire des rituels de magie noire ? À Sunnydale, vieux, y'a pas que moi qui pratique la magie et certains ne sont pas aussi aimables ! Tous ces gentils petits sorciers se font plaisir quand c'est la pleine lune ! Moi, j'aime mieux prévenir avant de me planter solide dans un mur de briques ! »

    Henry simule un soupire - ouais simuler, parce que bon, c'est un fantôme et les fantômes ne respirent pas. Les fantômes sont juste très chiants ! - et fait un vague geste de la main.

    - Boarf ! Pour moi, mon p'tit, ça fait longtemps que t'as trouvé l'mur ! M'enfin ! Bon, moi je vais faire un tour.
    « Le tour de quoi ? Ce n'est pas toi qui m'as dit que tu étais incapable de sortir de la maison ? »
    - Bah j'vais faire le tour des pièces d'la maison, pardi ! Grumph !

    Yep, humeur merdique bonjour ! Cypriän ne se préoccupe plus de lui, voyant de toute façon qu'il quitte la pièce. Autant ne pas répliquer pour ne pas lui donner une raison de rester plus longtemps. Quelques minutes plus tard, il termine enfin son rituel et c'est lorsqu'il se dirige au salon qu'il entend la porte d'entrée s'ouvrir. Aucun besoin de regarder de qui il s'agit puisqu'il sait. Il est maintenant parfaitement capable de reconnaître Sacha, juste à la façon qu'elle a de tourner la poignée de porte et de l'ouvrir ensuite. Bon, peut-être aussi parce qu'il reçoit rarement de la visite si non elle. Ou encore des fantômes, qui ne passent pas par une porte mais par les murs !

    « Hey darling ! », s'exclame t-il du salon, après avoir ranger son grimoire sur une tablette.

    Enthousiaste, il se dirige rapidement vers l'entrée. Tout sourire, il tend sa main vers elle, lui dévoilant un joli pendentif en or serti d'une petite pierre précieuse de couleur écarlate.

    « Comment le trouves-tu ? N'est-il pas digne de toi ? Hmmm ? Tu sais que ce cadeau que je te fais te sauvera sans doute la vie d'innombrables fois ? Yé-soui-trop-fort ! »

    Oh mais Sacha connait bien son humour, elle sait même très bien qu'il n'est pas du tout narcissique, ni égocentrique, ni autre chose dans la même catégorie. Le pendentif qu'il lui offre en est bien la preuve, non ? Plus sérieusement et tout en refermant la porte...

    « Qu'est-ce qui t'amène ici ? Non, attend, je devine... hmmm... je dirais que tu t'ennuyais de moi et que tu souffrais profondément à l'idée de ne pas me voir ce soir ! J'ai raison ? Si je n'ai pas raison... tu fais semblant ! »

    Il ricane et l'invite à passer au salon. Enfin à destination, il dépose le pendentif dans sa main et se dirige vers le petit bar à alcool.

    « Tu veux quelque chose à boire ? Quelque chose de corsé ou... quelque chose de moins alcoolisé ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE : 33
ANNIVERSAIRE : 20/06/1984
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2010
MESSAGES : 1248
Absence : Quand je suis au taff
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 04 Mar 2012, 5:46 pm

    Sacha avait comme tous les soirs fini à pas d’heure à son travail. Elle était sur la route pour prendre une petite douche mais le destin la fit croiser le chemin de deux vampires qui étaient en train de s’en prendre à une jeune femme. « C’est pas vrai… Ils pourraient pas attendre pour une fois que je me sois douchée et changée… Mon patron ne va pas comprendre pourquoi je lui demande si souvent de nouvelles tenues ». Elle était arrivée en courant à leur hauteur.

    « Alors on s’amuse bien ? Mais je crois qu’il manque quelqu’un dans la partie vous croyez pas ? Je dirais bien que oui et je pense que c’est moi. »

    « Petite on va s’occuper de toi. William. »

    Il fit un signe de tête à l’autre vampire. Sacha tenait déjà en main son pieu derrière son dos prête en l’enfoncer dans le cœur des deux vampires. Le grand brun s’approcha d’elle à toute vitesse mais pas assez apparemment car notre belle brunette l’empala vivement.

    « Euh, mon coco… Je crois que ton pote en a eu marre de la partie. »

    Elle lui dit ça sur un ton ironique et un sourire se dessina sur son doux visage. Le rouquin se retourna et vit les dégâts très vite il comprit à qui il avait affaire. Il commença à déguerpir mais Sacha le rattrapa et le prit par le col, elle le planta contre un arbre et lui enfonça le pieu à son tour.

    « Passes le bonjour à ton cher William. Euh ça va ? Pas trop de mal ? »

    Elle était déjà revenue vers la blondinette. Elle n’était pas plus âgée qu’elle. Elle était effrayée mais remerciait Sacha toutes les cinq secondes de l’avoir sauvée de…

    « Voyou…. De nos jours ils sont de plus en plus nombreux. Malheureusement ils ont réussi à fuir… mais on les aura un jour »

    Il fallait bien qu’elle essaie d’inventer quelque chose pour que la jeune femme ne lui pose pas plus de question. Elle la raccompagna finalement chez elle, elle se trouvait à deux rues de chez elle. Une fois la porte fermée, Sacha se dépêcha de rentrer chez elle et de prendre enfin sa douche et de se changer. Elle mit un jeans et un sweat rose pâle, puis elle enfila une veste en cuir noire. Elle commença à marcher. Elle savait déjà où elle allait se rendre, chez son ami Cyriän. Au bout de dix minutes elle fut devant la demeure du vampire. Elle savait qu’elle pouvait y rentrer comme elle le voulait et que bien entendu il reconnaitre tout de suite sa façon de bouger. Elle n’eut pas besoin de parler que déjà son ami la salua. Elle le rejoignit dans le salon et lui sourit.

    « Bonsoir Cypriän. Oh il est tout simplement magnifique. C’est un cadeau bien trop beau pour moi voyons… Comment ça il va me sauver la vie ? Elle marqua une petite pause pour contempler l’objet. Écoutes je dois t’avouer que tout tu me manquais alors je me suis dit aller pourquoi ne pas passer le voir. Et je boirais bien un petit remontant oui. Je te laisse libre choix. »

_________________



Sacha Alexandra ROMANINOFF


Help, I have done it, again
I, have been here many times before
Hurt myself again today
And, the worst part is there's no one else to blame


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE : 36
ANNIVERSAIRE : 25/09/1981
DATE D'INSCRIPTION : 01/09/2011
MESSAGES : 330
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Mar 2012, 2:58 pm
THE AWAKENING
Sacha A. Romaninoff & Cypriän Shaïn




    Il ne va sans doute jamais le dire ouvertement mais... il la préfère ici qu'à l'extérieur en ce moment. Bon, c'est peut-être con comme ça, mais il est très superstitieux. Il ne fait pas du tout confiance aux gens un soir de pleine lune ! Et il a ce mauvais feeling qui le trompe rarement, raison de plus pour être doublement plus prudent ! Il est vrai qu'avec Sacha, il a toujours été assez protecteur, même un peu trop. Pourtant il sait bien qu'elle sait se défendre mais c'est plus fort que lui. D'un coup qu'une nuit elle a une crampe dans une jambe ou un bras et qu'une bande de malfrats arrivent, tous armés jusqu'aux dents, elle fera quoi ?! Bah voilà ! Et là c'est la pleine lune, les gens sont tarés, les bestioles sanguinaires se donnent des rendez-vous au " sadiques anonymes ", et on passe le reste ! Elle a l'habitude qu'il lui fasse des petits cadeaux comme ça et ce n'est pas compliqué de savoir qu'il lui en fait chaque fois que c'est la pleine lune. Bon et aussi à sa fête. Cherchez pourquoi, c'est toujours des cadeaux qui servent à la protéger. Des armes, un pendentif envoûté... et il songe à lui offrir un casque de football. Nan. Faut pas exagérer quand même hum...

    « Bonsoir Cypriän. Oh il est tout simplement magnifique. C’est un cadeau bien trop beau pour moi voyons… Comment ça il va me sauver la vie ? ... Écoutes je dois t’avouer qu'avant tout tu me manquais alors je me suis dit ; aller pourquoi ne pas passer le voir. Et je boirais bien un petit remontant oui. Je te laisse libre choix. »

    S'affairant au petit bar, il entreprend de lui répondre.

    « Tu sais que c'est la pleine lune, non ? Alors j'ai penser qu'il serait judicieux de t'offrir ce pendentif qui possède la capacité de te protéger contre les sortilèges et envoûtements provenant d'une source extérieure OU d'un vilain affreux qui voudrait te faire du mal en utilisant la magie ! J'en ai un aussi ! Par ailleurs, tu devrais le mettre maintenant ! »

    Il termine de remplir les deux verres de bourbon et lui en tend un.

    « Bon c'est vrai, je suis peut-être légèrement paranoïaque, mais mieux vaut prévenir que guérir ! Puis... enfin... j'ai eu cette impression merdique toute la journée... tu sais, comme une impression de déjà vu vraiment désagréable ? Je ne sais pas comment l'expliquer vraiment. M'enfin ! L'important c'est que tu ailles bien ET que tu portes ce joli cadeau autour de ton cou hmm ! »

    Bon, ok. Suffit non ? Il est pas un peu trop insistant ? Si. Il boit une petite gorgée de bourbon et l'observe.

    « Alooooooors... quoi de neuf depuis la dernière fois ? Tu fréquentes toujours ce type... c'est quoi déjà son nom ? »

    Est-ce qu'il doit se sentir coupable si il espère qu'elle dise non ? Vrai, il n'a jamais rencontré ce type et Vrai, il n'a pas envie de le rencontrer. Non, il ne faut absolument pas croire que c'est une question de jalousie. C'est une question de : pas envie de la voir se morfondre à cause d'un type qui a tout plein de trophées pour le plus doué crève-coeur international ! C'est largement différent.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE : 33
ANNIVERSAIRE : 20/06/1984
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2010
MESSAGES : 1248
Absence : Quand je suis au taff
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Avr 2012, 1:59 pm

    Encore une fois Cypriän avait cette facheuse tendance à être supersticieux. Pleine lune, changement de saison et autres raisons futiles avaient l’air de lui faire croire que Sacha était ou serait en danger s’il ne la protégeait pas comme il le faisait si souvent. Malgré tout elle ne voulait pas le facher alors ell emit le collier autour de son cou. Après même s’il ne fonctionnait pas il était plutôt joli il faut dire alors elle le garderait pour pouvoir penser à son ami. Elle regarda autour d’elle et elle vit que la maison était toujours aussi lugubre. Elle ne comprenait pas pourquoi il fallait que les vampires aiment tant le noir. C’était le cas de Maxence aussi. Pourtant un peu plus de lumière rendrait cet endroit beaucoup plus accueillant. Bien entendu elle ne lui dit pas pour ne pas le froisser.

    Elle se rapprocha de lui et prit le verre qu’il lui tendait. Du bourbon. On ne pouvait pas dire qu’elle aimait l’alcool mais des fois elle en avait besoin et là on peut dire qu’elle en avait besoin. Après ce qui c’était passé à la soirée à l’Université qui c’est transformé en pique-nique géant pour les zombies et elle était restée vivante comme le petit groupe avec qui elle avait fait équipe, c’est-à-dire Ava, Alexis, Maxence et elle. Ils avaient eu beaucoup de mal à sortir de cet enfer et il faut dire que ça avait vraiment perturbé Sacha. Elle fixa un instant le verre puis finalement elle but le contenu cul sec. Elle fit une drôle de grimace après l’avoir avaler. On ne peut pas dire que cet alcool avait bon goût mais elle tendit à nouveau le verre à son ami pour qu’il le lui remplisse à nouveau. Cypriän lança un sujet délicat qu’ils évitaient pourtant le plus possible, Maxence. Le petit ami de Sacha. D’accord c’était un vampire mais c’était tout de même quelqu’un de bien.

    “C'est Maxence... Et Cyp’ non on ne va pas commencer à parler de ça désolée. Je fais ce que je veux de ma vie amoureuse. Tu ne le portes pas dans ton Coeur pour je ne sais pourquoi mais je te demande de venir le voir avec moi… Tu verrais que c’est quelqu’un de bien. Sérieusement…”


_________________



Sacha Alexandra ROMANINOFF


Help, I have done it, again
I, have been here many times before
Hurt myself again today
And, the worst part is there's no one else to blame


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE : 36
ANNIVERSAIRE : 25/09/1981
DATE D'INSCRIPTION : 01/09/2011
MESSAGES : 330
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep 2012, 9:17 am
THE AWAKENING
Sacha A. Romaninoff & Cypriän Shaïn



Elle prend le verre de bourbon qu'il lui tend et ne tarde pas à l'ingurgiter cul sec. Elle lui en demande un autre, il hausse un sourcil... et lui en prépare un second, qu'il lui tend à nouveau, un petit rictus au coin des lèvres. C'est vrai qu'il avait souhaité quelques secondes qu'elle lui dise qu'elle ne voyait plus ce pauvre type depuis un moment. Est-ce mesquin de sa part ? Les mecs de nos jours ne sont plus ce qu'ils étaient autrefois. Bon, à moins que ce soit lui qui se gourre totalement et que les mecs, pour la plupart, ont toujours été des sales cons qui profitent des femmes et les larguent ensuite en trouvant un prétexte bien con. Possible. Mais lui, du moins dans le temps où il courtisait Yvette, il avait eu de bonnes intentions et l'avait toujours respecté. Il ne connait pas ce Maxence et il sait que beaucoup de vampires sont... indignes de confiance, voilà !

« Écoute, je sais que ça ne me regarde pas, Sacha... mais j'ai le droit de m'inquiéter pour toi, non ? Je ne connais pas ce type, c'est normal. Je tiens à toi alors bon ! Je n'ai pas envie que tu sois blessée par un imbécile qui n'en a rien à carré de te larguer ou de te faire du mal... et c'est normal que tu trouves que c'est un type bien, tu l'aime... l'amour rend aveugle c'est reconnu hum... bon, je ne dit pas qu'il n'est pas bien, j'en sais rien...peut-être que tu as raison. Je suis peut-être seulement un tantinet paranoïaque ! »

Il cale son verre et le dépose sur la table à proximité. Au moment où son verre atteins la surface lisse du bois, le sol se met à trembler. Non, rien de vraiment violent. On dirait plutôt un petit tremblement de terre, de quoi pour seulement faire teinter quelques coupes qui se trouvent dans une des armoires du salon. Cyprian pose sa main sur un pichet en cristal afin de prévenir qu'il ne glisse et tombe. Lorsque tout arrête, il arque un sourcil et lance un regard à Sacha.

« Soit que nous allons tous mourir cette nuit... ou que ce n'est qu'un petit tremblement de terre insignifiant. J'opte pour l'option deux ! »

Il soupire et passe près de Sacha pour agripper son veston et l'enfiler.

« Bon, j'ai pris une décision ! Allons voir ton copain ! Tu me le présente et je promet d'essayer de faire un effort ! Je peux bien faire ça pour toi ! Tu as parfaitement raison, je suis un vrai emmerdeur qui cherche les puces où il n'y en a pas ! Tu viens ? »

Il se dirige vers la porte de l'entrée et l'ouvre, l'invitant du regard à le suivre. Alors qu'il attend qu'elle vienne le rejoindre, il jette un coup d’œil à l'extérieur. Il n'y a rien d'anormal. C'est seulement.... très silencieux ? Bon, c'est la nuit, c'est moins agité que le jour, mais... il fronce les sourcils, prit d'un sentiment de malaise. C'est étrange quand même. Il n'y a aucun bruit. On entend aucune voiture. Aucun bruit de criquet ou encore du vent qui fait agiter les branches d'arbres... C'est trop silencieux. C'est comme si la ville avait cessé de respirer tout d'un coup. Il avance sur le perron et scrute les alentours d'un regard incertain. Personne... personne, aucun chien, aucun chat, aucun oiseau... est-ce normal ? Peut-être. Ah, non, il voit quelqu'un, un peu plus loin qui... Cyprian fronce les sourcils. Mais qu'est-ce qu'il fabrique ? Il semble tourner sur lui même et chercher quelque chose, l'air paniqué.

« HEY, TOI LÀ-BAS ! Qu'est-ce qui se passe ? Il y a un problème ? »

Le mec le regarde, l'air hébété et confus. Il s'approche, le visage blême.

- Je... j'en sais rien... je... je marchais tranquillement avec ma copine et... et... elle a juste disparue... pouf... en quelques secondes. Je comprend rien. Elle était juste là, à marcher à coté de moi ! Elle ne peut pas disparaitre comme ça, c'est juste impossible !

« T'es certain que ce n'est pas qu'elle t'a posé un lapin et a foutu-le-camp à la seconde où tu ne portais pas attention ? »
- Mais puisque j'te dit qu'elle a carrément disparue ! J'étais entrain de lui parler et elle a disparue, sous mes yeux !

Raaaaaah merde. Lui qui espérait durant quelques secondes qu'il lui dise qu'il avait sans doute raison. Raté !

« Sacha, rend moi service... va cogner à quelques portes, voir si il y a encore des gens dans cette ville... je fais ce coté de rue, fait l'autre. »

Sans rien ajouter, il grimpe les marches de son voisin et tambourine à la porte. Il attend... mais personne ne vient lui répondre. Un hasard ? Bon, il va essayer une autre porte ! Il redescend les marches rapidement et grimpe les marches d'une seconde maison, tambourine à la porte... il attend... et aucun signe de vie. Merde, mais c'est quoi le problème ?!! Ils ont tous disparut ou quoi ?!

« SACHA ! T'AS QUOI DE TON COTÉ ?!! »

Pourquoi est-ce qu'il faut que ce soit toujours compliqué, bordel de merde !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ÂGE : 33
ANNIVERSAIRE : 20/06/1984
DATE D'INSCRIPTION : 13/11/2010
MESSAGES : 1248
Absence : Quand je suis au taff
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Nov 2012, 3:39 pm

    Sacha voyait bien que Cypriän s'en faisait pour elle et pour sa relation avec Maxence. Et il faut dire que c'était totalement compréhensible. Maxence était un vampire sanguinaire, et il n'avait pas d'âme comme Angel par exemple. Mais elle l'aimait et elle savait qu'il ne lui ferait jamais de mal, du moins physiquement. Mais de l'extérieur il est vrai qu'on pourrait croire qu'elle était suicidaire où inconsciente. Mais consciente elle l'était... En tout cas elle voulait vraiment que Cypriän apprécie Maxence. C'était même une obligation. En tout cas là maintenant elle voulait passer un peu de temps avec son ami et de profiter de cet instant. Elle but à nouveau le verre cul sec et elle le déposa sur la table basse devant elle. Elle regarda un petit instant Cypriän.

    « Je sais que je peux paraître folle d'aimer un vampire et que ça peut te faire peur. Aussi je te comprends mais ne le juge pas avant de le connaître. »

    Elle ne put parler plus longtemps car un tremblement de terre se fit ressentir mais ne dura que quelques secondes. Sacha s'était relevée instinctivement et elle regardait déjà autour d'elle la porte la plus proche pour sortir de là et ne pas finir ensevelie. Mais quand tout redevint calme elle se tourna vers Cypriän. Mais ce dernier ne sembla pas plus tendu que ça donc ça ne devait pas être grave. Il avait vécu plus longtemps qu'elle et avait du connaître bien pire donc elle était sûre que tout irait bien. Et puis ça arrivait des fois des petits tremblements de terre partout dans le monde sans qu'il n'y ai de conséquence. Donc elle fit confiance à Cypriän et elle fut heureuse de l'entendre dire qu'il était partant pour rencontrer son petit ami. Elle le suivit finalement hors de la maison et elle fronça les sourcils, c'était trop calme, il allait y avoir quelques choses. On était à Sunnydale et ici rien ne restait bien calme très longtemps. Cypriän lui dit après avoir parler à une personne qui passait juste à ce moment là d'aller toquer à des portes et voir s'il y avait quelqu'un. Elle se mit à courir vers la porte la plus proche et tambourina un bon moment mais rien. Elle alla vers une autre porte mais rien là non plus. Elle se trouvait de l'autre côté de la rue à au moins 200 mètres de son ami.

    « Non rien mais c'est quoi ce bordel ? On dirait une ville fantôme... »

_________________



Sacha Alexandra ROMANINOFF


Help, I have done it, again
I, have been here many times before
Hurt myself again today
And, the worst part is there's no one else to blame


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHEDONVERSE : TALES OF BUFFY :: Archives temporaires :: HORS SUNNYDALE :: Flashback :: Spécial saison 6-
Sauter vers: