WHEDONVERSE : TALES OF BUFFY

Forum de discussion sur l'univers de Joss Whedon
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: Archives temporaires :: SUR LA BOUCHE DE L'ENFER :: Endroits glauques :: Crypte :: CRYPTE DE SPIKE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Friend Is A Four Letter Word ◭ feat. Spike & Cyp'

avatar
J'ai : 36
né le : 25/09/1981
Masculin
→ Barge depuis : 01/09/2011
→ Messages : 330
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Oct 2012, 10:06 pm

FRIEND IS A FOUR LETTER WORD

Spike & Cypriän



to me, coming from you, friend is a four letter word, and it's the only part of the word that i heard. call me morbid or absurd. but to me, coming from you, friend is a four letter word.when I go fishing for the words i am wishing you would say to me, i'm really only praying that the words you'll soon be saying might betray the way you feel about me.


Il se souvient du moment où, il y a un an, Spike était arrivé chez lui, la mine déconfite et le regard terne. Le moment où Cypriän l'avait accueilli chez lui afin de l'écouter, de comprendre qu'il était en plein désespoir parce qu'il venait de '' perdre '' celle qu'il aimait. Une histoire plutôt compliquée et déroutante, qui n'avait pas laissé le vampire de marbre, ayant l'habitude de voir Spike en confiance, sure de lui. Le portrait qu'il lui avait offert cette nuit-là l'avait déboussoler au point qu'il s'était senti... obligé de l'aider. Obligé est un grand mot. Il avait bien eu le choix. Mais comment tourner le dos à un camarade alors qu'il a besoin de notre aide ? Ce serait terriblement égocentrique. Et malgré son caractère merdique, Cypriän avait bon cœur. Lors de son départ, il avait prit la résolution de l'aider, peu importe le prix à payer. Étrange non ? Mais lui aussi avait connu le grand amour et si quelqu'un à l'époque avait pu sauver sa dulcinée, il aurait apprécié inconditionnellement. Son regard lui avait fait pensé à lui, au chagrin immensurable qu'il avait éprouvé au moment où il avait perdu Yvette. Pour Yvette, il était trop tard, mais pour la chérie de Spike, il y avait toujours de l'espoir. Elle avait été touché par une forme de virus qui l'avait transformé en... enfin, il ne sait plus trop. Dans un état assez lamentable, selon les dires de Spike. Alors son but avait été de trouver une antidote.

Et naturellement, l'idée première avait été de trouver l'Antidote du coté de la magie. Il avait avant tout épluché sa centaine de grimoires, page par page, afin de trouver quelque chose de potable. Mais rien ne s'était avéré positif. Il avait invoquer les morts pour des réponses, contacté Legba, qui lui avait finalement révélé le nom d'un sorcier, un dénommé Jarod, qui avait en sa possession LA formule gagnante. Pendant plus d'un mois, il avait cherché ce type dans toute la ville, épluché les bars, posé des questions aux pires connards de Sunnydale, pour enfin avoir l'adresse du sorcier par une certaine Cherry, une prostituée qui avait régulièrement ce Jarod comme client.

Lorsqu'il avait enfin rencontré Jarod, celui-ci avait exigé qu'il lui donne cinq mille dollars pour la recette de la potion et de lui fournir en bonus une caisse pleine de sacs de Gummy Bears. Cherchez pourquoi, ce mec n'avait visiblement pas évolué depuis l'age de cinq ans ! En grognant, mais en réprimant son envie de l'insulter, il lui avait donné les cinq mille et sa foutue caisse de jujubes. Pour ces démarches, ça lui avait prit un minimum de trois mois, facile. Il s'était dit qu'en ayant la formule en main, que les choses allaient progresser plus rapidement... mais non, voyons ! Cette formule s'était avérée à être terriblement casse-couilles ! Parce qu'il était sensé trouver ça où des '' cornes de fées '' ?!! Il ignorait même que ça existait des fées ! Bref, les ingrédients de la liste étaient... comment dire... merdiques et tous dans le même style ! Ça lui avait prit des mois et des mois avant de tous les trouver, et ça, si on compte aussi le nombre de fois où il a mangé des claques en pleine tronche pour avoir essayé de voler un oeuf à une femme mi-dragonne, mi-démone ! Il avait du trouver des alternatives pour avoir tous ces ingrédients, parce que c'est pas comme une pinte de lait qu'on peut acheter dans un marché hein !

Dix mois ! Dix mois au total à galérer pour trouver ! Et on ajoute trois mois pour la confection de la potion ! Et maintenant... maintenant... EUREKA !!! YESSSSSSSS ! La potion est enfin terminée et d'après les indications, elle était parfaite ! Une vapeur bleutée s'échappe des deux fioles qu'il tient en main, signe qu'elle est bien réussit. Un sourire rayonnant étire ses lèvres. Oooooooh que si, pour tout le mal qu'il s'est donné, ça vaut bien un sourire colgate ! Il en met une de coté en réserve et l'autre, il la glisse doucement dans la poche intérieure de son manteau. Ça faisait un bon moment qu'il n'avait pas croisé Spike, plusieurs mois, sans doute. Il espère seulement qu'il a tenu bon tout ce temps ! Mais maintenant, il n'aurait plus à se morfondre parce que, la solution miracle se tenait dans sa poche ! La mine réjouie, Cypriän quitte la maison et c'est d'un pas enthousiaste qu'il se dirige vers la Crypte de Spike. Évidemment qu'il est excité comme un gamin ! Il a trop hâte de voir la bouille de Spike lorsqu'il lui dira qu'il peut enfin sauver sa chérie !

Après une quinzaine de minutes, il arrive enfin à destination et sans cogner, il entre dans la crypte.

« TOC TOC, c'est le père-noel qui fait sa tournée ! Spike, j'ai un cadeau pour toi ! »

La crypte est silencieuse... son regard erre au travers la pièce, incertain. Merde, manquerait plus qu'il ne soit pas là pour la super nouvelle !

« Hey, Spiky Boy ! T'es là ?! Si tu es entrain de te faire une branlette, j'peux repasser plus tard... sauf que... je crois que ce que j'ai en main te fera jouir davantage ! », s'exclame-t-il fortement afin qu'il puisse l'entendre si il est à proximité.

Il décide de prendre place sur une vieille chaise, près de la porte, et de l'attendre. Ça valait le coup, quand même...



lolita; (willow.)




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'ai : 25
né le : 21/09/1992
Féminin
→ Barge depuis : 23/01/2006
→ Messages : 13973
Absence : Ouais. Occupé dans les toilettes avec une bichette :P
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Nov 2012, 12:00 am


Friend is

a four letter word.





❝ feat. CYPRiÄN & SPIKE. ❞



- Un problème peut-être? Sa voix fendit l'air glacial qui régnait en maître au travers tous les moindres racoins déserts de Sunnydale à cette heure si tardive. Le jeune boutonneux à qui s'adressait cette question inopinée releva son regard fiévreux vers le visage impassible de l'homme qui se trouvait devant lui.
- Euhm. Non... Non, aucun problème, monsieur… Répondit-il d'un ton chétif tout en détournant instinctivement le regard devant ce sordide portrait qui se dessinait sous ses yeux apeurés.
- Parfait. Conclut-il simplement un sourire vicieux pendu aux lèvre. Sans s'éterniser une seconde de plus avec cette intervention d'une futilité qui lui était si peu commune, Spike tourna les talons au gamin encore tremblant de sa rencontre morbide et reprit son chemin en direction de sa crypte.

Un gloussement. Deux gloussements. Trois gloussements.
Elle ne se tairait donc jamais?
- Je veux pas jouer les Cupidons dans votre triste existence, mais, très chère, il y a quelque chose qui me dit que ce morveux avait un œil sur vous! Vous avez-vu comme il vous regardait? Spike interrompit sa marche et posa son regard voilé d'intérêt sur sa tendre amie. Allons très chère, avec tout ce que nous avons partagé, je peux me permettre de vous tutoyer, non?
Sa nouvelle connaissance était resté muette comme une tombe, se contentant de le fixer de ses iris vitreux. Non, tendre amie. Tu as totalement raison! Conserve ton peu d'énergie pour des choses d'une plus grande nécessité. Ton mutisme me reste d'un doux réconfort, alors ne te peine pas à briser cette sérénité. Satisfait de cette mise au point avec sa nouvelle connaissance, il resserra sa poigne sur sa douce chevelure d'un blond cendré et reprit son chemin, trainant sa pauvre carcasse sanguinolente contre l'asphalte âpre.

Un gloussement. Deux gloussements. Trois gloussements.
Sacré jeune, toujours un mot à dire sur tout…!
La jolie blonde s'étouffait de douleur, crachant des amas de sang vermeille contre le bitume humide, les mains toujours désespérément plaquées à son cou charcuté d'une incision décisive et grossière.
- Désolé jolie cœur, c'est plus l'heure de discuter… Aussitôt, Spike se pencha par-dessus le corps délicat de sa tendre amie et agrippa de sa poigne glaciale et placide son frêle bassin afin de faire basculer sa carcasse contre son épaule. Et hop. Il transporta son joujou de la soirée pour les quelques mètres les séparant maintenant de sa bonne vieille crypte.

- Home sweet home!
Il balança le cadavre de la jolie blonde contre le sol poussiéreux de son chez lui, cadavre qui s'écrasa mollement contre la surface râpeuse comme une vulgaire poupée désarticulée. Surtout, fait comme chez toi, tendre amie! Les mots venaient à peine de s'évanouir dans les airs qu'instinctivement Spike s'était arrêté net. Quelque chose clochait. Il n'y avait aucune place au doute.
Aussitôt, il pivota sur lui-même pour faire face à la chère vermine qui encrassait sans gène son petit nid douillet qu'était sa crypte.
Cypriän! Que me vaut ce plaisir? Lâche-t-il tout bonnement. Oh désolé! Comme je suis impolie… J'ai oublié de faire les présentations! Mais où sont donc passé mes bonnes manières?! Il empoigna la tignasse de la blondinette qui faisait face contre terre et souleva sa tête histoire de donner un accès visuel aux fin traits de son doux visage, amplifiant, par la même occasion, magnifiquement la plaie béante qu'arborait fièrement son cou parfait. Ces iris cendrés roulèrent de douleur face à ce cauchemar qui ne semblait trouver satiété en son désespoir. Cypriän, je te présente ma tendre amie. Tendre amie, voici le cher Cypriän. Un brave gaillard!

© Disturbed.



_________________

❝ I KNOW I'M NOT FORGIVEN BUT I HOPE THAT I'LL BE GIVEN SOME PEACE. ❞ There are things I have done, there's a place I have gone, there's a beast and I let it run, now it's running my way. There are things I regret, that you can't forgive you can't forget. There's a gift that you sent, you sent it my way. So take this night and wrap it around me like a sheet. I know I'm not forgiven but I need a place to sleep...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'ai : 36
né le : 25/09/1981
Masculin
→ Barge depuis : 01/09/2011
→ Messages : 330
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Jan 2013, 1:12 am

FRIEND IS A FOUR LETTER WORD

Spike & Cypriän



to me, coming from you, friend is a four letter word, and it's the only part of the word that i heard. call me morbid or absurd. but to me, coming from you, friend is a four letter word.when I go fishing for the words i am wishing you would say to me, i'm really only praying that the words you'll soon be saying might betray the way you feel about me.




- Cypriän, je te présente ma tendre amie. Tendre amie, voici le cher Cypriän. Un brave gaillard!

Rembobinons la cassette un peu parce que franchement, en ce moment, il se demande si il n'aurait pas sniffé quelque chose de vraiment mauvais pour sa santé mentale avant d'arriver ici. Alors... il est entré dans la crypte de Spike. Ensuite, voyant qu'il n'y était pas, il s'est assit, là, tout heureux d'avoir trouver LA solution miracle pour sa Madame Spike et... et alors qu'il s'attendait - dans le pire cas - de le voir faire une gueule de dépressif convulsif, il voit... eh bien... Spike et sa nouvelle amie Bloody Mary. Awsome. On rêve tous d'avoir une amie comme ça... à moitié déchiquetée, sur le point de vomir ses entrailles. C'est chouette quand on y songe. C'est comme un Horror show, live. Ça donne vraiment envie de lui faire un calin... Houston, i think we have a fucking problem here ! Étrangement - et on se demande pourquoi - il n'a pas spécialement envie de lui parler de l'antidote. Tout d'un coup, bam, il a changé d'avis ! C'est dingue comme on peut changer radicalement d'un moment à l'autre ! Suffit de rencontrer les nouvelles amies de Spike et on est refroidit sans passer par la case go ! Il laisse donc la fiole dans sa poche et affiche un sourire crispé. Non, inutile de jouer le héros, il sait bien que cette pauvre femme est déjà damnée de tout façon. Il ne pourra rien faire pour la sauver. Elle a déjà les yeux qui roulent dans leurs orbites. Mais quel... con.

« Wow... elle est adorable... tu lui as fait une belle mise en pli... elle a presque l'air vivante comme ça ! Je ne sais pas qui est ton psy, mais si c'est lui qui t'as donné des conseils pour te faire des amis, tu lui diras de se tirer une balle dans la tête de ma part ! »

Son ton est calme, détendu, mais naturellement, ce n'est pas vraiment le cas, au fond. Bon, la question qu'il se pose en ce moment est : est-ce que Bloody Mary est seulement une erreur de parcourt... ou si Spike empile les cadavres sans les compter et se branle en y pensant ? Pourquoi est-ce qu'il ne veut pas vraiment connaître la réponse ?

« Alors... ton nouveau style vilain garnement... c'est nouveau ? Parce que, la dernière fois que je t'ai vu, tu chialais presque comme une fillette ! Ça vient de où, ce changement soudain ? ... et comment va... comment elle s'appelle déjà ? Ah oui... Korine ? Elle est toujours vivante ? Tu ne l'as pas découpé en morceaux j'espère ? »

Il joue la carte de la subtilité, ne laissant rien paraître sur son visage. Il semble décontracté, lui offrant même une cigarette au passage. Il n'est pas stupide, quand même ! Il ne va pas tout de suite piquer dans le vif au risque de ne pas avoir de réponses !

« M'enfin, à regarder ta nouvelle copine, j'espère pas trop...», dit-il en haussant un sourcil.


lolita; (willow.)




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHEDONVERSE : TALES OF BUFFY :: Archives temporaires :: SUR LA BOUCHE DE L'ENFER :: Endroits glauques :: Crypte :: CRYPTE DE SPIKE-
Sauter vers: