WHEDONVERSE : TALES OF BUFFY

Forum de discussion sur l'univers de Joss Whedon
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: Archives temporaires :: SUR LA BOUCHE DE L'ENFER :: Rues & Ruelles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Such selfish prayers • PV

avatar
J'ai : 25
né le : 21/09/1992
Féminin
→ Barge depuis : 23/01/2006
→ Messages : 13973
Absence : Ouais. Occupé dans les toilettes avec une bichette :P
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Déc 2012, 1:40 pm


Such selfish

prayers.





❝ feat. CORALINE & SPIKE. ❞




Il n'avait beau être que seize heure à peine, Sunnydale était déjà plongé dans une léthargie déconcertante sous ce ciel voilé d'un épais tapis de nuages sombres annonçant une tempête imminente. Une fine pluie venait baiser de sa caresse glaciale le derme frissonnant des quelques passants qui avaient risqués de s'aventurer dans les rues crasseuses de la ville. Parmi cette toile sombre et terne qui se dessinait sous ses yeux se trouvait une minuscule étincelle; un vilain petit canard. Un vilain petit canard de petit manteau rose et de petite bottes vêtu. Une fillette de six ans bien affaissés contre les marches de son école primaire, qui attendrait, main contre joue, d'une patience qu'elle n'avait clairement guère. La petite blondinette releva ses iris bleutés face à cet homme qui la fixait silencieusement.
- Mon papa m'avait promis qu'il ne serait pas en retard cette fois. S'était-elle instinctivement justifié à l'inconnu.
- Ton papa m'a demandé de venir te chercher à sa place aujourd'hui. Comme ça, toi et moi, nous aurons le temps de jouer un peu ensemble! Lui offrant le plus doux des sourires, l'inconnu lui tandis la main. Main que la petite blondine s'empressa de serrer de sa minuscule poigne glacée.
- Et c'est quoi ton nom à toi?
- Spike.
Répondit l'inconnu sous le rire cristallin de la fillette.
- T'as un drôle de nom, Spike!

* * *


- Allons ma belle Mathilde, arrête de faire ta gamine!
- Non. Mon nom à moi c'est Émilie! Et ce jeu, il me plaît pa--aaah--aïe!
C'était aussitôt exprimé sa douce Mathilde, les sourcils froissés par la douleur qui engourdissait sa frêle petite main.
BIIIIIP. FAUX.
Mauvaise réponse. Meilleure chance la prochaine fois.
La punition d'un nouvel échec aussi lamentable? Spike broyait cette petit paume timide qui était venue si parfaitement se glisser dans la sienne. Et comme par magie, la pression cuisante qui contractait ses faibles os disparaissait à la bonne réponse.
- Excuse-moi… avait-elle murmuré. Spike s'arrêta à nouveau, dévisageant la petite fillette. Excuse-moi,…papa… s'était-elle corrigé avec dégoût sous la pression monstre du vil regard de son nouvelle ami. Spike lui adressa aussitôt un large sourire.
- Parfait! Maintenant ma tendre Mathilde, tu me fait cinq pas d'éléphant vers le fond de cette ruelle sans jamais te retourner. Puis, tu ferme les yeux et compte jusqu'à dix. Il releva le petit menton frêle de la blondinette de son index, la forçant ainsi à soutenir son regard. Et tu sais qu'est-ce qui arrive si jamais tu décide de ne pas suivre les règles…
- Le…le méchant loup…il va manger papa et maman…
La petite fille éclata en sanglot sous ses mots, commençant sa marche vers le fond de la ruelle sous la poussée de son tortionnaire qui se voulait de plus en plus insistant. Les cinq pas d'éléphant effectués, la blondinette, tremblante comme une feuille, ferma les yeux et débuta le décompte:
- 1….
2….

Les yeux de Spike avait changé, reflétant un jaune inquiétant. Plissant son front de plies démoniaques et affutant ses canines d'une proéminence de mauvaise augure.
3…
4…

Un bruit. Derrière lui. Il se retourna, offusqué de cette vulgaire interruption.
Une jolie brune se trouvait là, le dévisageant de haut en bas.
- Chacun son tour jolie cœur!
© Disturbed.


HJ: Désolé pour l'intro pas super....! Je me reprend à la prochaine réponse promis... Embarassed

_________________

❝ I KNOW I'M NOT FORGIVEN BUT I HOPE THAT I'LL BE GIVEN SOME PEACE. ❞ There are things I have done, there's a place I have gone, there's a beast and I let it run, now it's running my way. There are things I regret, that you can't forgive you can't forget. There's a gift that you sent, you sent it my way. So take this night and wrap it around me like a sheet. I know I'm not forgiven but I need a place to sleep...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'ai : 28
né le : 22/04/1989
Féminin
→ Barge depuis : 27/08/2012
→ Messages : 802
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Déc 2012, 4:45 pm



Etre un fantôme présentait divers inconvénients, en dehors du fait de ne plus être en vie. Celui qui au quotidien posait le plus de problèmes pour Coraline était sans l’ombre d’un doute le fait qu’elle ne dormait pas. Au début, elle avait apprécié le fait d’avoir plus de temps pour elle, et de ne plus ressentir la moindre once de fatigue. Mais le revers de la médaille était très rapidement apparu : la nuit, elle s’ennuyait. Elle avait très probablement usé toutes les occupations possibles, du ménage, à la cuisine, à la télévision et aux jeux vidéos. Elle s’était mise à détester cette partie de la journée et avait fini par passer beaucoup plus de temps à l’extérieur, à vadrouiller dans des lieux où elle n’était en principe pas supposer aller. Il y avait quelque chose d’assez plaisant dans le fait de pouvoir se rendre dans des endroits totalement interdits au public, ou d’aller au cinéma sans payer l’entrée.
C’était ce qu’elle venait de faire d’ailleurs, en ce début de soirée. Lorsqu’elle sortit de la salle, il faisait déjà nuit, et il pleuvait. Par chance, si elle sentait les gouttes s’écraser contre sa peau, elle ne souffrait d’aucune sensation de froid. Oui, cela pouvait paraître être une bonne chose, mais c’était également ce qui l’éloignait des êtres humains, et elle le regrettait amèrement. Mais les choses étaient ainsi faites et de toute manière, ce n’était pas comme si on lui laissait le choix.

Elle marchait, plongée dans ses pensées. Elle en fut cependant sortie par des éclats de voix, qui provenaient d’une ruelle toute proche. Au début, elle ne s’en formalisa pas plus que cela, il devait probablement s’agir tout simplement d’une enfant et de son père, rien de plus. Mais elle changea rapidement d’avis en entendant de brusques sanglots. Le ton de l’homme, d’un coup, lui parut beaucoup plus menaçante. Or, Coraline avait la fâcheuse habitude de se mêler de ce qui ne la regardait pas, et en l’occurrence, elle se sentit presque obligée d’intervenir. Elle courut jusqu’à l’endroit d’où provenaient les éclats de voix et aperçut un homme blond, de dos, qui menaçait une petite fille visiblement terrorisée.

« Laisse-la tranquille ! »

Etait-ce vraiment elle qui venait de dire ça? A l’instant où l’homme se retourna, elle regretta ses paroles et sursauta. Un vampire. Ce n’était pas la première fois qu’elle en voyait un, mais c’était la première fois qu’elle se sentait aussi menacée. Elle aurait aimé être l’une des héroïnes qu’elle voyait parfois à la télévision, mais c’était loin d’être le cas. Elle n’avait jamais sauvé personne, du moins, pas à sa connaissance et il était évident qu’elle ne savait pas vraiment ce qu’elle faisait. Pourtant, il fallait qu’elle agisse avant que cette malheureuse petite fille termine en dîner. Elle plaça ses mains devant elle et utilisa son pouvoir de télékinésie pour envoyer l’agresseur contre le mur. Malgré le fait qu’il aurait tué une enfant sans la moindre hésitation et était déjà mort, elle ne put s’empêcher de jeter un oeil dans sa direction pour voir s’il n’était pas trop endommagé. Puis, elle se tourna vers la fillette.

« Va-t-en, vite ! »

Bien évidemment, celle-ci ne pouvait ni la voir, ni l’entendre, et ne devait absolument rien comprendre à ce qu’il venait de se passer. Cependant, elle eut la présence d’esprit de profiter de l’occasion pour s’enfuir. Coraline s’écarta afin d’éviter qu’elle lui passe au travers en partant et la regarda filer, espérant qu’elle rentrerait chez elle avant de faire une autre mauvaise rencontre. Le dos tourner, elle en oublia le vampire, l’espace d’un instant...

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHEDONVERSE : TALES OF BUFFY :: Archives temporaires :: SUR LA BOUCHE DE L'ENFER :: Rues & Ruelles-
Sauter vers: